Des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation

Terminale technologique

Les territoires inégalement intégrés dans la mondialisation est le second thème de géographie du programme de terminale technologique.

L’enseignement de la géographie au lycée permet de comprendre le fonctionnement du monde contemporain. Pour cela elle analyse les interactions entre les sociétés et leurs territoires. Ces relations sont étudiées dans différentes parties du monde et à travers le jeu des échelles. Le territoire français et l’Union européenne bénéficient d’une attention particulière. Ceci conduit à une organisation spécifique des programmes.

La mondialisation est une intensification des liens et une hiérarchisation croissante des territoires à l’échelle mondiale. Les classes de seconde et de première abordent les principales composantes et dynamiques spatiales du monde contemporain. De son côté, la classe de terminale identifie les grandes logiques territoriales et les jeux des acteurs.

A - Dynamiques territoriales contrastées

Les territoires ont inégalement accès à la mondialisation. Cela, quelle que soit l’échelle (États, régions infra- et supra-étatiques, métropoles…). La distance est encore un facteur contraignant. En plus, les protections et les barrières en place limitent les échanges internationaux. Ainsi, la hiérarchie des centres de décision mondiaux évolue constamment.

B - Sujet d'étude

New-York, un centre de la mondialisation

New York est une métropole de rang mondial. En effet, elle abrite des fonctions de commandement qui en font un lieu majeur de la mondialisation. D’autre part, elle concentre des activités économiques et financières supérieures. Enfin le siège de l’ONU lui donne un pouvoir politique et de gouvernance mondiale. D’autre part, elle est aussi un centre culturel de rang mondial.

L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle

L’aéroport est un hub au cœur des échanges européens en concurrence avec de nombreux grands aéroports mondiaux comme Londres, Francfort, Amsterdam et Leipzig. Les politiques d’ouverture à la concurrence des transports aériens conduisent à la formation d’un paysage aérien polarisé. Une plus grande compétitivité entre les transporteurs et la déréglementation modifient l’organisation du trafic et sucitent un nouveau modèle. En effet, les grandes compagnies concentrent leurs dessertes sur un pôle unique (Paris-Roissy-CDG pour Air France, Londres-Heathrow pour British Airways, etc.).

L’aéroport de Paris-Roissy-CDG constitue une des plus importantes places aéroportuaires de fret en Europe. Sa plateforme multimodale est reliée à la région parisienne grâce à un large réseau de communication autoroutier et ferroviaire. En effet, le réseau autour de la gare TGV le met en relation avec le nord ainsi qu’avec les grandes villes de l’ouest et du sud.

Ressources

Actualité

Cours élèves

Autres cours en lien avec ce thème

D’autres cours du programme du secondaire aborde des problématiques proches.