Répartition de la richesse et de la pauvreté

La répartition de la richesse et de la pauvreté est le second sous-thème abordé dans le programme. Le programme de géographie de la classe de cinquième questionne les espaces et les territoires dans le cadre de leur aménagement par les sociétés. La durabilité de leur développement et les effets géographiques de la mondialisation contemporaine sont les axes de réflexion. Dans cette perspective, on sensibilise les élèves à la question du développement, qui reste tout à fait essentielle. Mais la monté en puissance en modifie les termes. En effet, le changement global et la surexploitation de certaines ressources entraînent des changements.

La question démographique de l'inégal développement

Ce thème sensibilise les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et les ressources. Cela concerne l’énergie, l’eau et l’alimentation. On fait comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains. Mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver des solutions. Elles permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable) et équitable.

De ce fait, le premier thème articule étroitement les interactions entre la croissance démographique et l’inégal développement des sociétés humaines. Ainsi, il amorce un premier questionnement sur les notions de développement, de durabilité et d’équité. Elles sont nécessaires pour appréhender les deux prochains thèmes de 5e. En outre, ce thème interroge les capacités des sociétés à satisfaire équitablement et durablement les besoins d’une humanité en croissance. En effet, l’amélioration des conditions de vie et le recul de la pauvreté demeurent un enjeu majeur du XXIe siècle. Les échelle des États et mondiale permettent une analyse de cette relation.

Les acquis du dernier thème de la 6e permettent d’aborder la problématique posée par la croissance démographique. Notamment dans les pays en développement et en émergence. En effet, le développement durable, équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base y est difficile. L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

Problématique : la croissance démographique fait-elle obstacle à un développement durable et équitable des sociétés humaines ?

Répartition de la richesse et de la pauvreté

On aborde à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde. L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses. Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté, et donc les inégalités sociales, sont observables dans tous les pays.

La répartition de la richesse et de la pauvreté est abordée dans un premier temps à l’échelle mondiale. À l’aide de deux ou trois planisphères, les élèves identifient l’inégale répartition de la richesse et de la pauvreté. Le professeur peut montrer la diversité des situations mondiales (pays développés, pays émergents, pays moins avancés…). Un passage à une échelle locale peut permettre de montrer que les lignes de fracture s’observent à toutes les échelles. Cela concerne, par exemple dans un espace urbain d’un pays riche ou pauvre.

ODD mobilisés : richesse et pauvreté : éradication de la pauvreté (ODD1) ; égalité entre les sexes (ODD5) ; accès à une éducation de qualité (ODD4) ; réduction des inégalités (ODD10).

Ressources

Actualité

Autres cours en lien avec ce thème

D’autres cours du programme du secondaire aborde des problématiques proches.