Les territoires ultra-marins français

Sous-thème 2 : Les territoires ultra-marins français : une problématique spécifique. Il fait partie du second thème de géographie du programme de troisième. La classe de 3e propose des bases pour la géographie de la France et de l’Union européenne. Il s’agit d’un moment étape particulièrement important dans le cadre de la scolarité obligatoire. Ainsi, l’étude du dernier thème du programme d’histoire de l’année de 3e s’articule avec cette approche.

Pourquoi et comment aménager le territoire ?

Ce thème est le seul du programme à être posé sous la forme d’une question. Et la démonstration doit y répondre. En effet ce thème doit permettre de réfléchir et s’interroger sur les finalités et les modalités de l’aménagement du territoire. Pris dans le sens plus vaste de l’ensemble des actions et/ou des politiques publiques. Le développement et la réduction des inégalités entre les territoires, métropolitains mais aussi ultra-marins sont le résultat de ces actions.  

Problématique : dans quelle mesure les politiques publiques d’aménagement peuvent-elles réduire les inégalités entre territoires ?

Il s’agit de présenter aux élèves l’aménagement du territoire. Les pouvoirs publics tentent de compenser les inégalités entre territoires. Celles-ci sont économiques, sociales, d’accès aux équipements publics. Ainsi ce thème permet de livrer aux élèves les bases des notions renvoyant à l’étude de l’aménagement de l’espace. Il permet notamment de les sensibiliser aux outils et acteurs de l’aménagement français et européen.

Le sous-thème 1 porte spécifiquement sur cet objectif de justice territoriale. Mais ce but n’est pas toujours compatible avec l’autre grand objectif de l’aménagement du territoire : en améliorer l’efficacité économique. Le sous-thème 2 permet de l’aborder.

Les territoires ultra-marins français : une problématique spécifique

Des cartes à différentes échelles et des exemples concrets permettent de conduire l’étude du sous-thème 2.

Les territoires ultra-marins partagent plusieurs traits communs, compris dans la problématique spécifique du lien à la métropole. Par-delà leurs situations à l’échelle du monde, ils ont des identités et des caractéristiques propres. La distance et la discontinuité avec la métropole, l’insularité et l’exiguïté des îles face à l’immensité guyanaise, l’adaptation à la tropicalité des milieux, les fragilités socio-économiques, l’attachement à la République sont des caractères communs. Ainsi, on les illustre par des exemples précis, en se gardant de tout généralisation. Ce sous-thème permet d’aborder les notions de risque et de développement durable. Elles sont centrales dans l’aménagement des territoires ultra-marins et les élèves les connaissent déjà.

Ressources

Actualité

Autres cours en lien avec ce thème

D’autres cours du programme du secondaire aborde des problématiques proches.