Peut-on poser plusieurs questions dans une problématique ?

Mettre plusieurs questions dans une problématique montre que la définition de celle-ci est presque trouvée.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

La problématique est une question qui guide le raisonnement. Même s’il est possible de poser plusieurs questions dans une problématique, ce n’est pas une bonne idée. Un précédent article proposait une démarche en trois étapes. Ici on aborde la place des questions dans la problématique. En effet, ces questions doivent permettre de poser la problématique et non la remplacer. Par contre, ces questions permettent de trouver la problématique.

La problématique conduit le raisonnement

La problématique est le fil rouge de la composition ou de la dissertation au concours du CAPES. En effet, c’est par rapport à elle que l’on donne les idées, les arguments et les exemples. Autrement dit, elle permet d’orienter le développement et les informations dont on dispose. Plus on a de connaissances et d’approches variées, plus il est aisé de poser et formuler une problématique.

Il est possible d’exprimer la problématique sous la forme d’une seule question. Ce n’est pas obligatoire, mais cela simplifie grandement les choses. En effet, s’il y a une question, il y aura une réponse. La question est posée dans l’introduction et la conclusion est donnée dans la conclusion. Ces deux parties se répondent. La première ouvre le raisonnement alors que la seconde le ferme.

D’autre part, selon que l’on produit une composition ou une dissertation, la problématique n’a pas le même sens. Une composition se contente de dresser une liste de connaissances alors que la dissertation mène une réflexion sur le fond. Donc, dans une composition la problématique sert à structurer les informations. Dans la dissertation, elle est l’axe de réflexion du sujet.

La maladresse de poser plusieurs questions

Poser plusieurs questions dans une problématique peut être utile. Cela permet d’affiner sa pensée et décliner les différentes facettes d’un problème. Ainsi cette approche se retrouve souvent à l’oral quand une personne reformule à plusieurs reprise une idée. Elle pose alors plusieurs questions qui peuvent former une problématique. Ainsi, le sujet est défini par l’extérieur, mais sans pour autant le poser fermement.

Par ailleurs, poser plusieurs questions dans une problématique peut être très maladroit. En effet, en exprimant plusieurs questions, on montre que l’on ne sait pas comment exprimer sa problématique. Donc on tourne autour du pot en espérant que l’on définira le problème par l’extérieur et non par lui-même. Cette manière de faire est délicate car elle montre un déficit d’expression.

D’autre part, poser plusieurs questions risque de donner le plan. Cette maladresse est malheureusement courante dans de nombreuses copies : le candidat pose les questions pour lesquelles il développe les parties. Mais cela ne démontre rien du tout et la problématique reste absente. En plus, les questions donnent le plan que l’on retrouve ensuite dans la fin de la conclusion. Finalement, on lit deux fois la même chose !

En outre, poser plusieurs questions en guise de problématique pose problème dans la conclusion. En effet, alors que l’introduction pose une question, la conclusion apporte la réponse. Or si l’on pose plusieurs questions, il faut proposer plusieurs réponses. Cela contribue à rendre le raisonnement confus et on risque alors d’aboutir à une liste d’informations, loin d’une démonstration. Enfin, en donnant plusieurs réponses, on se demande le bienfondé du raisonnement suivi !

Les questions permettent de cadrer la problématique

Les questions formulées à partir du sujet sont une bonne chose. C’est une étape clé de la composition/dissertation. En effet elles interrogent le sujet sous différentes approches et différents angles. Cela diversifie le questionnement, l’analyse et donc les informations que l’on peut apporter. Cet éclairage multiple est finalement pertinent, mais demande d’être utilisé à bon escient.

Poser plusieurs questions permet de mettre en avant les questions secondaires. Celles-ci sont nécessaires à la réflexion menée mais ne permettent dans de traiter tout le sujet. En effet, ces questions ne portent que sur un point précis du sujet et donc du devoir. Ces questions ne peuvent pas exprimer une problématique, que ce soit seules ou toutes ensembles.

Par contre, les questions secondaires permettent de poser la problématique. En effet, celle-ci regroupe l’ensemble des questions posées. Elle est la question pour laquelle les autres questions sont des éléments de réponses. Ces dernières constituent alors une partie du développement et du raisonnement. Donc, formuler plusieurs questions dans une problématique permet de poser celle-ci et non la remplacer.

Cette démarche de la problématique est développée dans le module sur la composition. Plusieurs exemples illustrent cette démarche de définition de la problématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L' échec au CAPES ne s'explique pas uniquement par les épreuves au concours.

Echec au CAPES

L’échec au CAPES se situe dans l’ensemble de la préparation. En effet, les épreuves ne sont qu’un des moyens de sélection des candidats. Pourtant, bien

Lire la suite »

Projet CAPES

Vous avez le projet de préparer le concours du CAPES  ?

Vous ne savez pas comment vous y prendre ?

connaissances, méthodologies vous font défaut ?

Nous avons des solutions pour vous aider.

Réservez une séance individuelle gratuite pour faire le point sur votre projet et le mener à bien.

your dreams come to life

Lorem ipsum dolor sit amet, cons ectetur adipis cing elit, sekido alor eiusmod oplot tempor alor incididunt labore et dolore magna epoyt aliqua erolp shulp sed adip lrty opti iscing diam donec facilisi nullam vehicula ipsum atdi arcu cursus off vitae congue amet estyt.

About
DESIGNFORM

Lorem ipsum dolor sit amet, conse ctetur adipcing elit off sedllo eiusmod rfty tempore incid dunt ulat labore elret herrty dolore malgna aliqua Uiot enim aled minim sit amet
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipng elit sed dllpora eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua at renean sed alorty off adipiscing diam donec lory dacilisi nullam vehicula ipsum a arcu cursus vitae congue sit amet est placerat in egestas pharetra sit amet aliqua. Amet massa vitae tortor condimentum lacinia quis. Est placerat in egestas alot erat imperdiet sed euismod. maecenas ultricies mi eget mauris. faucibus purus in massa tempor nec feugiat nisl pretium fusce.

Jackson Miller

"

interior designer // owner

Jackson Miller

I believe that every design is personal. The connection we have with clients determines how the projects will look at the end of the design process. We must understand the clients and bond with them, be a part of their dream. Their dream is our dream.

Rene Walker

Designer

Molly Dunn

Designer

James Dixon

Designer

Contact