En conclusion, les transports relient les territoires de la métropole en permettant aux personnes, marchandises et flux immatériels de se déplacer dans l’espace urbain. Véritables éléments d’irrigation du territoire de la métropole il assurent les flux vitaux pour le bon fonctionnement de l’espace urbain.

Or ces transports sont variés. Leurs différences reposent sur la quantité de population qu’ils transportent, leur fréquence et donc les aménagements nécessaires. Certains demandent ainsi un...