Cours & Concours
Rechercher

Programmes de langue vivante en filière pro

Le programme du CAPLP en langue vivante en filière pro est à la fois simple et complexe. Simple parce que les connaissances sont connues d’avance. Complexe car elles sont nombreuses et demandent une bonne culture générale. Par ailleurs, à ces approches thématiques, il est nécessaire d’ajouter les différents niveaux de maîtrise de la langue vivante enseignée. 

Ce programme de langue vivante en filière pro dresse la liste des connaissances à maîtriser pour présenter les épreuves (écrites et orales) des CAPLP interne et externe en Allemand, Anglais et Espagnol.

L’utilisation de la langue vivante dans les situations et les actes de la vie quotidienne, personnelle, sociale et citoyenne

Les thèmes d’étude pour l’acquisition des repères culturels et savoirs lexicaux associés sont les suivants (liste non exhaustive) :

  • usages et règles de savoir-vivre, formules de politesse, habitudes et modes de vie, etc. ;
  • école, vie scolaire ;
  • caractéristiques et spécificités du système scolaire dans le(s) pays de la langue étudiée ;
  • géographie et démographie (géographie physique, grandes villes, habitat, modes et réseaux de transport, découpage régional et administratif, population, langues parlées et zones linguistiques, etc.) ;
  • emblèmes, drapeaux, hymnes ;
  • jours fériés, fêtes nationales et locales ;
  • traditions, us et coutumes, folklore, contes et légendes ;
  • spécificités alimentaires et spécialités culinaires nationales et régionales ;
  • grands événements historiques, dates marquantes ;
  • personnages historiques et personnalités célèbres ;
  • grandes manifestations, lieux symboliques, historiques et culturels, grands monuments ;
  • lieux emblématiques du pouvoir, institutions et système politique, réformes institutionnelles en cours, partis politiques, syndicats, élections, etc. ;
  • grandes œuvres célèbres (littérature, musique, peinture, sculpture, cinéma, photographie) ;
  • sports nationaux et équipes célèbres ;
  • tourisme, grandes régions touristiques, formes d’hébergement et de restauration ;
  • habitudes de consommation, grandes enseignes nationales, commerce en ligne, etc. ;
  • médias (presse, radio, télévision), réseaux sociaux et internet (pratiques et enjeux) ;
  • grandes problématiques d’actualité et leurs incidences dans le(s) pays de la langue étudiée (environnement, développement durable et transition écologique, innovation scientifique, technique et technologique, mondialisation, respect des droits humains, droits de l’enfant, accès à l’éducation, conditions de travail, respect et égalité de tous, mouvements migratoires, etc.) ;
  • formes d’engagement humanitaire et citoyen propres au(x) pays dont on étudie la langue (O.N.G., bénévolat, associations, etc.)

Les thèmes d’étude pour l’acquisition des repères culturels et savoirs lexicaux associés sont les suivants (liste non exhaustive) :

  • codes sociaux et comportementaux adéquats aux diverses situations de communication et, notamment, ceux de l’accueil de la clientèle, des partenaires de l’entreprise, des usagers (formules de salutations et de courtoisie, attitudes, gestes, regards, postures, etc.) ;
  • règles et codes de courriers conventionnels, règles et codes régissant les documentations techniques et commerciales ;
  • données chiffrées, calculs, pourcentages, proportions, systèmes de mesure, devises monétaires (compréhension et expression des indications de dimension, poids, distance, tarif, prix, rabais, rémunération, etc.) ;
  • secteurs d’activité, types et structures d’entreprises ;
  • grandes marques, grands groupes nationaux ;
  • services publics, système de protection sociale ;
  • emploi, métiers, professions, carrières, compétences, qualifications, diplômes, égalité et parité femmes-hommes, organisation du temps de travail, etc. ;
  • presse spécialisée, portails spécialisés en recrutement, salons et forums professionnels ;
  • caractéristiques et spécificités du système de formation professionnelle et des organismes de formation dans le(s) pays de la langue étudiée ;
  • programmes européens de mobilité et mobilité en général, expatriation, internationalisation des entreprises, etc. ;
  • modalités de candidature et codes de l’entretien d’embauche ;
  • réglementation du travail, règlement intérieur de l’entreprise, règles de sécurité et d’hygiène en lien avec la réglementation en vigueur dans le(s) pays de la langue étudiée ;
  • en fonction des domaines de spécialité, vocabulaire des outils professionnels, des équipements, des tenues vestimentaires, du service après-vente, du suivi et de la fidélisation de la clientèle, etc.