Les dynamiques d'un grand ensemble géographique africain

Les dynamiques d’un grand ensemble africain est le dernier sous-thème du dernier thème du programme de géographie de quatrième. À partir des acquis de la classe de 5e, on aborde en 4e quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. Ainsi, on sensibilise les élèves aux différences entre celle-ci et la « première mondialisation » (XVe-XVIe siècles) étudiée en histoire. De plus, les élèves découvrent de nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires. On aborde avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.

Des espaces transformés par la mondialisation

L’objectif est de sensibiliser les élèves à la spécificité de la géographie qui est de mettre en évidence des enjeux spatiaux liés à la mondialisation.

Ainsi, les deuxième (Etats-Unis) et troisième (Afrique) sous-thèmes permettent une présentation des dynamiques spatiales. En effet la mondialisation les impulse dans deux grands ensembles géographiques. Cependant, leur étude séparée doit permettre d’établir des liens entre eux.

On esquisse l’étude de ces trois sous-thèmes car leur spectre est très large. On insiste sur les bases de connaissance géographique. Elles permettent de poser les problèmes principaux. On privilégie l’analyse cartographique.

Les dynamiques d'un grand ensemble géographique africain

Le continent africain est celui où la mondialisation produit les effets les plus importants. Les potentiels de développement, mais aussi les fragilités, y sont manifestes.

Pour cela, le professeur étudie au choix : l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique Orientale ou l’Afrique australe.

Ressources

Actualité