Prévenir et s'adapter aux risques

Prévenir et s’adapter aux risques est le dernier sous-thème abordé dans le programme. Le programme de géographie de la classe de cinquième questionne les espaces et les territoires dans le cadre de leur aménagement par les sociétés. La durabilité de leur développement et les effets géographiques de la mondialisation contemporaine sont les axes de réflexion. Dans cette perspective, on sensibilise les élèves à la question du développement, qui reste tout à fait essentielle. Mais la monté en puissance en modifie les termes. En effet, le changement global et la surexploitation de certaines ressources entraînent des changements.

Le changement climatique et ses effets géographique

Ce thème permet aux élèves d’aborder la question du changement climatique et des défis pour les sociétés. Aussi, il comporte le changement climatique, l’urbanisation généralisée, la déforestation… Il fait prendre conscience que les sociétés subissent des impacts liés à leurs modes de développement et à l’urbanisation croissante. Avec le changement global les risques se combinent. En effet, les phénomènes deviennent plus complexes en raison des interactions entre les domaines climatique, démographique, économique, géopolitique et, bien sûr, les choix d’aménagements.   

D’autre part, il permet d’appréhender quelques questions élémentaires liées à la vulnérabilité et à la résilience des sociétés face aux risques. Ceux-ci sont industriels, technologiques ou liés à ce changement climatique. En effet, le changement global est un facteur majeur de la vulnérabilité des territoires et des sociétés. Il questionne leur résilience pour rendre les risques soutenables. Il impose des modalités de gestion, de prévention et d’adaptation des territoires. Cependant, si l’impact sur les territoires est local, le changement est global avec des interdépendances d’échelle planétaire.   

Problématique : comment les risques et le changement global amènent-ils les territoires à se transformer et les sociétés à s’adapter ?

Ce thème remobilise les acquis des élèves construits durant le programme de géographie du cycle 3. Il permet une démarche prospective.

Ce thème aborde les bouleversements géographiques prévus et sur les tentatives d’anticiper ceux-ci. Ainsi, il permet de nouer des liens avec les programmes de sciences de la vie et de la Terre et de technologie et d’aborder de manière nouvelle la question du développement durable et la notion d’environnement.

Prévenir et s'adapter aux risques

Une étude de cas sur un risque industriel et technologique, un risque ou une crise sanitaire ou encore lié au changement climatique permet d’entrer dans le sous-thème 2. Une sensibilisation au principe de précaution ou de prévention peut compléter la réflexion.

ODD mobilisé : mettre en place une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation (ODD 9). 

Le choix d’une étude de cas d’un espace à risque montre concrètement que chacun est concerné. Cet espace peut être industriel ou technologique et se trouve dans le territoire proche des élèves.

Ressources

 

  • Maylis Besserie avec Kenichi Watanabe, Catastrophe, France Culture, juillet 2020

Actualité