préparer le CAPES externe

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Préparer le concours du CAPES externe d’histoire-géographie avant la rentrée universitaire de septembre. Alors que les thèmes du CAPES d’histoire géographie pour la session 2021 sont disponibles préparer le concours dès les congés d’été. En effet, même si les épreuves n’ont lieu que dans un an il est temps de poser les bases pour préparer le concours. Voyons comment s’organiser pour réussir.

Ce à quoi les candidats doivent se préparer

Connaître les caractéristiques des épreuves. Les épreuves du CAPES externe sont adaptées au futur métier. En effet, plus les candidats avancent dans les épreuves et plus on leur demande d’être “prof”. Ainsi, la dissertation ne juge que des connaissances sur un sujet précis. Celles-ci sont universitaires et demandent de bien structurer son savoir. Mais avec l’épreuve d’analyse de documents, le jury attend des candidats une proposition de mise en œuvre des connaissances ! La même démarche se reproduit à l’oral. L’épreuve de mise en situation professionnelle demande d’exposer un savoir scientifique après une courte préparation. Quant à l’épreuve de mise en situation professionnelle, elle vérifie la capacité à organiser la transmission de connaissances.

Consacrer du temps pour préparer le Capes externe. Les cours vous donnent des connaissances sur les six thèmes au programme, en histoire comme en géographie. Certes les enseignants vous donnent une bibliographie et vous mettent en situation de production. Quelques concours blancs ou travaux à la maison vont vous donner des repères quant à votre situation. Mais ça ne suffit pas. En effet le concours n’est pas un examen. Dans le premier le nombre de candidats reçus est forcément limité alors que dans le second tout le monde peut réussir. Ainsi l’année du concours voit la préparation de deux épreuves : l’année même de master 1 et le concours. Il faut les deux pour réussir ! Donc préparer le CAPES externe oblige les candidats à organiser leur temps de manière individuelle au-delà de celui fixé par les cours.

Organiser son temps de préparation au concours

Organiser son temps sur l’année. L’année universitaire et l’année de préparation du CAPES se superposent, ce qui facilite la préparation de l’une et de l’autre. Organiser son année consiste à prendre un agenda. Vous pouvez d’ailleurs prendre un agenda d’enseignant qui va de septembre à août de l’année suivante. Vous aurez ainsi un des outils de votre futur métier. Indiquer dans l’agenda les dates butoir à ne pas rater : rentrée universitaire, inscription au concours, date des épreuves dès qu’elles sont connues etc. C’est l’occasion de se projeter dans les épreuves, ce qui permet de les anticiper. Cette vision d’ensemble vous permettra d’avancer tranquillement en ayant à l’esprit les principales échéances. L’agenda peut être numérique. Mais dans tous les cas il faut le parcourir régulièrement pour garder les dates en tête.

Tenir compte des différentes périodes. En effet, le choix de préparer le CAPES externe se prend en général à la fin de l’année de licence. De ce fait, les vacances d’été marquent une rupture ou une phase d’attente. Les cours ne sont pas encore commencés et la préparation est encore théorique. Parfois une bibliographie permet de travailler un ou plusieurs thèmes avant la reprise du mois de septembre. Mais ces périodes de congés se répètent tout au long de l’année universitaire. La préparation entre dans un rythme de travail différent. La différence entre les candidats se situe dans ces moments là quand les uns avancent dans leur préparation, alors que les autres préfèrent faire une pause.

D’ailleurs, cette souplesse dans la gestion du temps se retrouve au moment des épreuves. Ainsi, à l’approche des épreuves écrites une nouvelle organisation du temps se met en place. En effet, les priorités changent car les échéances ne sont plus les mêmes.

Cadrer les thèmes du CAPES

Lire les rapports de jury est indispensable. Ces rapports de jury sont des modes d’emploi de la réussite au concours. Ils précisent ce que les candidats doivent savoir, tant au niveau des connaissances que des compétences. Certes les rapports de jury portent sur l’année précédente, voire celle d’avant ! Ce n’est pas un problème car les mêmes informations reviennent d’une année sur l’autre. Lire le rapport de jury de 2019 veut dire :  le télécharger, le lire, et l’annoter. Mettez des post-it et surlignez les passages clés. D’autre part, gardez le rapport sous la main et revenez-y souvent. En effet la lecture que l’on peut avoir d’un rapport de jury n’est pas la même entre le début et la fin de la préparation au CAPES.  

Lire les textes de cadrage. En effet, les thèmes au concours sont des intitulés généraux. Ils ressemblent au thème enseignés à l’université pendant les années de licence. De ce fait, certains candidats pensent qu’il suffit de travailler comme pendant les trois années précédentes. Mais ça ne suffit pas. Aussi, des textes de cadrage accompagnent les thèmes du concours. Ils précisent les contours de la question donnée. Ils ajoutent même quelques indications quant aux attentes, aux notions et autres particularités du thème. Ces informations sont indispensables à connaître et à avoir à l’esprit. En effet, elles permettent de cibler certaines connaissances et évite de se disperser. D’autres précisent les points à ne pas oublier ! Enfin certains cadrages indiquent l’enseignement du thème dans les programmes scolaires.

Devenir prof

Changer de point de vue. Nombreux sont ceux qui veulent le concours, mais sans réellement savoir où ils vont. En effet, ils sont encore dans la démarche de l’étudiant qui passe d’une année sur l’autre. L’entrée en master se fait certes sur dossier, mais là encore, ce n’est pas un examen qui est préparé mais un concours. Autrement dit, les candidats doivent être meilleurs que les autres car ils seront jugés sur leurs productions et capacités. Bref cette année de préparation au CAPES externe est une transition. Les candidats passent du statut d’étudiant à celui d’enseignant ! Mais pour en arriver là, il est indispensable de fixer de bons repères.

Lire les manuels scolaires. C’est une démarche logique pour préparer le CAPES externe. En effet, ils donnent une vision d’ensemble des questions au concours. Soit de manière directe, soit de manière transversale. Ainsi, le programme de première en HGGSP aborde les frontières. Par contre elle est transversale dans de nombreux points du programme. Outre une approche générale, mais problématisée, ces lectures sont utiles pour préparer l’analyse de documents. En effet, dans cette seconde épreuve au CAPES externe, le candidat doit proposer une mise en œuvre du corpus donné. Ainsi la lecture et le recours régulier aux manuels scolaires permet de s’imprégner des démarches d’enseignement. D’ailleurs,  les manuels scolaires sont accessibles en ligne.

Bilan

Toutes ces remarques permettent de poser de bonnes bases pour préparer le CAPES externe d’histoire-géographie. Certes ce n’est qu’un départ, mais une fois ces repères posés, on a l’esprit plus tranquille de savoir où l’on va et comment on va faire pour réussir. Cette période est d’autant plus motivante qu’elle projette les candidats dans un futur de réussite. Cela étant, le plus dur est à venir avec la rentrée universitaire. Ce sera le sujet d’un autre article.

Et si vous avez du mal à vous organiser, ou si vous avez des questions, réservez une séance de coaching gratuit pour faire le point et trouver des solutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Projet CAPES

Vous avez le projet de préparer le concours du CAPES  ?

Vous ne savez pas comment vous y prendre ?

connaissances, méthodologies vous font défaut ?

Nous avons des solutions pour vous aider.

Réservez une séance individuelle gratuite pour faire le point sur votre projet et le mener à bien.

your dreams come to life

Lorem ipsum dolor sit amet, cons ectetur adipis cing elit, sekido alor eiusmod oplot tempor alor incididunt labore et dolore magna epoyt aliqua erolp shulp sed adip lrty opti iscing diam donec facilisi nullam vehicula ipsum atdi arcu cursus off vitae congue amet estyt.

About
DESIGNFORM

Lorem ipsum dolor sit amet, conse ctetur adipcing elit off sedllo eiusmod rfty tempore incid dunt ulat labore elret herrty dolore malgna aliqua Uiot enim aled minim sit amet
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipng elit sed dllpora eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua at renean sed alorty off adipiscing diam donec lory dacilisi nullam vehicula ipsum a arcu cursus vitae congue sit amet est placerat in egestas pharetra sit amet aliqua. Amet massa vitae tortor condimentum lacinia quis. Est placerat in egestas alot erat imperdiet sed euismod. maecenas ultricies mi eget mauris. faucibus purus in massa tempor nec feugiat nisl pretium fusce.

Jackson Miller

"

interior designer // owner

Jackson Miller

I believe that every design is personal. The connection we have with clients determines how the projects will look at the end of the design process. We must understand the clients and bond with them, be a part of their dream. Their dream is our dream.

Rene Walker

Designer

Molly Dunn

Designer

James Dixon

Designer

Contact