Poser des objectifs

Le début d’une année, qu’elle soit scolaire au mois de septembre, ou civile avec le 1er jour de l’an, est l’occasion de prendre de bonnes et grandes résolutions. C’est la période où l’on entend des phrases du style « c’est promis, cette année je m’y mets » (au travail) ; ou alors, venant des parents « cette année est importante, tu as le bac/l’orientation en fin d’année, donc tu bosses ! » Tout le monde est d’accord là-dessus, mais ces bonnes résolutions sont souvent oubliées !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Le début d’une année, qu’elle soit scolaire au mois de septembre, ou civile avec le 1er jour de l’an, est l’occasion de prendre de bonnes et grandes résolutions. C’est la période où l’on entend des phrases du style « c’est promis, cette année je m’y mets » (au travail) ; ou alors, venant des parents « cette année est importante, tu as le bac/l’orientation en fin d’année, donc tu bosses ! » Tout le monde est d’accord là-dessus, mais ces bonnes résolutions sont souvent oubliées ! Pourtant quelques solutions toutes simples existent !

Trois types d’objectifs

Les objectifs scolaires portent en général sur trois éléments :

  1. Le niveau atteint dans les matières. C’est l’occasion de faire le point sur ses forces et faiblesses dans les différentes matières et de voir comment il est possible d’y remédier.  
  2. L’examen à venir va conditionner une éventuelle orientation dans la poursuite d’études. Cette réussite est liée évidemment au niveau atteint dans les différentes matières. Se renseigner auprès des anciens et leur demander des conseils utiles.
  3. L’orientation éventuelle doit être préparée tout au long de l’année. Elle pose la question de savoir ce que l’on veut faire en matière d’études et éventuellement de métier ! Les établissements préparent les élèves au fur et à mesure de l’année, mais n’assurent pas toujours un suivi et se contentent simplement d’annoncer les dates butoirs et de récupérer les documents administratifs ! Donc, commencer à y réfléchir, à s’informer des portes ouvertes des établissements de l’an prochain, des foires aux métiers et autres présentation de l’apprentissage.

Se donner de bonnes habitudes

La difficulté n’est pas tant de dresser la liste des décisions que de choisir les bonnes et de s’y tenir ! Pour cela, le plus simple est de se donner de bonnes habitudes. Elles portent sur le rythme quotidien, la durée de sommeil, l’utilisation de la console de jeu et de l’ordinateur éventuel (ou du smartphone). Le temps est ce qui nous est le plus précieux durant une année scolaire : une fois partie il ne revient pas. L’année scolaire dure peu de temps (33 semaines dans l’année, vacances comprises !!) mais est essentielle à la réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

les étapes du capes interne

Les étapes du CAPES interne

Préparer le concours demande un minimum d’organisation. Les étapes du CAPES interne d’histoire-géographie sont au nombre de 4. En effet, elles se déroulent sur 9

Read More »
préparer le CAPES externe

Préparer le CAPES externe

Préparer le concours du CAPES externe d’histoire-géographie avant la rentrée universitaire de septembre. Alors que les thèmes du CAPES d’histoire géographie pour la session 2021

Read More »