les étapes du capes interne

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Préparer le concours demande un minimum d’organisation. Les étapes du CAPES interne d’histoire-géographie sont au nombre de 4. En effet, elles se déroulent sur 9 mois et tiennent compte des obligations familiales et professionnelles. Chaque étape répond à un objectif précis. Ces moments segmentent la préparation et la rendent plus facile à organiser.

Étape 1 : poser les bases

Préparer le CAPES interne commence déjà par la vérification des conditions pour présenter le concours. Il s’agit de s’assurer que l’ancienneté et les diplômes permettent de s’inscrire et de se lancer dans l’aventure. D’autre part, les candidat.e.s doivent bien s’informer sur les attentes du concours. Ainsi le concours comporte deux épreuves : un écrit et un oral. La lecture du rapport de jury de 2019 permet de se faire une idée plus précise sur les attentes mais surtout sur les erreurs à ne pas faire !

Une fois la décision prise, il est nécessaire d’organiser un espace-temps de travail. Cela commence par construire son emploi du temps. En effet il est indispensable de consacrer du temps à la préparation du concours. Celle-ci se fait dans un endroit précis et organisé l’occasion. Ce peut être le bureau de travail habituel ou un nouvel endroit spécialement aménagé pour l’occasion. Ainsi la préparation trouve sa place dans votre espace-temps personnel et professionnel. Sans cette contrainte, avancer dans la préparation est difficile. D’autant plus que les candidat.e.s doivent se (re)mettre au niveau de ce qui est attendu. Effectivement, le CAPES externe n’est pas un concours au rabais. Il demande de nombreuses connaissances parfois oubliées.

Des étapes du Capes interne elle est la plus rapide et prend peu de temps. La fin de l’année scolaire est l’occasion de s’interroger sur son parcours personnel et de faire le point sur son évolution professionnelle. La motivation est donc là et il faut en profiter pour entrer en douceur dans la préparation du concours.

Etape 2 : rédiger la RAEP

La Reconnaissance des Acquis de l’Expérience Professionnelle consiste à rédiger un dossier. Il comporte deux parties. La première partie présente le parcours professionnel du/de la candidat.e. La seconde partie présente une séquence mise en œuvre dans le cadre des enseignements assurés. Au premier abord, cela peut paraître simple à faire et rapide à rédiger.

Or cette rédaction est complexe. Car passé le premier brouillon de la rédaction, on ne sait plus trop ajouter ou modifier pour “rentrer dans les clous”. En effet le dossier est très codifié sur la forme. Par contre, sur le fond les informations sont plutôt vagues. Ainsi, le parcours professionnel n’est pas un cv, bien qu’il faille s’appuyer sur celui-ci. Dans le même ordre d’idée, la séquence ne reprend pas intégralement ce qui a été fait avec les élèves. D’autre part, la question de la matière se pose : histoire ou géographie ? En effet si le dossier porte sur l’histoire, alors l’oral sera sur la géographie (et inversement). Donc vaut-il mieux construire le dossier sur mes bases les plus faibles et conserver mes atouts pour l’oral. Ou alors dois-je d’abord assurer l’admissibilité et ensuite me remettre à niveau ?

Cette étape est longue mais surtout intense. Elle peut prendre plusieurs semaines de réflexion, de travail et de réécriture. Avoir un soutien pour rédiger le dossier est rassurant. Cependant, les vacances de la Toussaint marquent une date butoir. C’est à ce moment-là que la RAEP doit être envoyée !

Etape 3 : se remettre à niveau

La remise à niveau n’est pas une approche péjorative. Tou.te.s les candidat.e.s au CAPES interne d’histoire-géographie ont des connaissances dans ces deux matières. Les années d’études universitaires ont fourni un bon bagage de connaissances. D’autre part, ce.lles.ux qui donnent des cours en tant que vacataires connaissent les niveaux sur lesquels ils interviennent. Mais cela ne suffit pas car pour l’oral, tous les niveaux sont à connaître !

Ainsi, la remise à niveau permet de remettre en mémoire les acquis mais aussi de découvrir d’autres programmes. C’est l’occasion de parcourir les enseignements dans tous les niveaux du secondaire. Or les programmes du secondaire couvrent des périodes historiques très vastes. Il en est de même de la géographie. D’autre part, l’HGGSP est au programme en première et en terminale. Ainsi au-delà de l’histoire et de la géographie, les Sciences politiques et la Géopolitique sont un bagage en plus à porter. Il en est de même des connaissances : elles doivent être rafraîchies, mises à jour et complétées. 

Cette remise à niveau se fait sur plusieurs mois entre novembre et avril. C’est un travail de fond réparti de tel sorte à le rendre assimilable. Cependant cela demande un investissement personnel et de la régularité. Une préparation régulière permet d’avancer et de progresser.

Etape 4 : préparer l’oral

L’épreuve oral porte sur l’Analyse d’une Situation d’enseignement. Les résultats sont un soulagement pour les candidat.e.s admissibles. Cependant, l’euphorie cède la place à une légère angoisse face à l’immensité des sujets possibles à l’oral. En effet, les programmes sont très vastes et couvrent 7 années différentes ! Les connaissances attendues sont d’un niveau universitaire auquel s’ajoute la capacité à les transmettre.

L’épreuve elle-même est comprendre et à maîtriser. Elle est très codée et demande de faire une présentation en 15 minutes en réponse à trois questions précises. La première porte sur la situation de la recherche dans le thème enseigné. La seconde demande de transposer ce savoir en un enseignement. La dernière question aborde une évaluation pour laquelle on porte un regard critique. Les 15 minutes représentent un temps très court pour dire beaucoup de choses. Mais c’est aussi très long quand on a épuiser son commentaire ! Après l’exposé, le candidat est soumis à un entretien pendant 45 minutes. Certes les questions reviennent sur l’exposé et donc une matière maîtrisée. Mais elles portent aussi sur la matière développée dans la RAEP. Enfin des questions abordent les différents aspects du rôle de l’enseignant.e et le fonctionnement de l’éducation nationale. L’oral regroupe finalement toutes les étapes du capes interne et des activités préparées.

Préparer l’oral demande donc un entrainement sur des sujets. Voici une liste de sujets disponibles. Ils sont présentés sous la forme de dossiers. Ils permettent de maîtriser la démarche de l’épreuve et de ses différentes étapes. D’autre part, ces dossiers sont l’occasion de travailler des connaissances scientifiques ainsi que pédagogiques.

Si vous avez besoin d’informations sur les étapes du CAPES interne, réservez une séance gratuite de coaching gratuit. Ce sera l’occasion de faire le point sur votre préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suivre des cours pour le capes

Aller en cours pour le CAPES

Suivre des cours pour le Capes est indispensable pour qui veut réussir le concours. Certains sont obligés d’y aller en tant qu’étudiants. Mais c’est aussi

Read More »

Projet CAPES

Vous avez le projet de préparer le concours du CAPES  ?

Vous ne savez pas comment vous y prendre ?

connaissances, méthodologies vous font défaut ?

Nous avons des solutions pour vous aider.

Réservez une séance individuelle gratuite pour faire le point sur votre projet et le mener à bien.

your dreams come to life

Lorem ipsum dolor sit amet, cons ectetur adipis cing elit, sekido alor eiusmod oplot tempor alor incididunt labore et dolore magna epoyt aliqua erolp shulp sed adip lrty opti iscing diam donec facilisi nullam vehicula ipsum atdi arcu cursus off vitae congue amet estyt.

About
DESIGNFORM

Lorem ipsum dolor sit amet, conse ctetur adipcing elit off sedllo eiusmod rfty tempore incid dunt ulat labore elret herrty dolore malgna aliqua Uiot enim aled minim sit amet
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipng elit sed dllpora eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua at renean sed alorty off adipiscing diam donec lory dacilisi nullam vehicula ipsum a arcu cursus vitae congue sit amet est placerat in egestas pharetra sit amet aliqua. Amet massa vitae tortor condimentum lacinia quis. Est placerat in egestas alot erat imperdiet sed euismod. maecenas ultricies mi eget mauris. faucibus purus in massa tempor nec feugiat nisl pretium fusce.

Jackson Miller

"

interior designer // owner

Jackson Miller

I believe that every design is personal. The connection we have with clients determines how the projects will look at the end of the design process. We must understand the clients and bond with them, be a part of their dream. Their dream is our dream.

Rene Walker

Designer

Molly Dunn

Designer

James Dixon

Designer

Contact